FOLLY.d - 7, rue du village, 5170 ARBRE (BELGIQUE) - 0471/906.776  - bijoux.folly.d@gmail.com - Conditions générales de vente 

La page à trésors c'est un peu la boîte à souvenirs qu'on a tous à la maison.

Un caillou, une vieille photo, un billet doux,...des petits riens et des grands touts qu'on rassemble pour ne pas les égarer.

Ici pas de cailloux mais beaucoup de VOUS!  

FOLLY.aime partager!

Please reload

Emmenez-moi en voyage!

Vous l'avez compris, je suis une passionnée de voyages. De la France au Cambodge en passant par les Philippines, toutes les destinations sont belles quand on aime voyager!

Ce que je vous propose c'est de faire voyager FOLLY.d  en emmenant votre bijou en vacances et en le mettant en situation.

Installez votre collier sous les cocotiers, accrochez vos boucles d'oreilles à votre cocktail, non non...ne plongez pas avec votre bracelet mais mettez le au poignet de votre moniteur...soit AMUSEZ-VOUS et AMUSEZ-MOI!

Faites une petite photo de ce moment et si vous êtes d'accord pour que je la publie je l'ajouterai à cette galerie.

Ça me donne envie d'organiser le concours de la meilleure photo moi, vous en pensez quoi?

Please reload

De la Créatrice à l'Ecrivain

Le papa du p'tit Ganesh, (Shiva donc :) ) est écrivain. Un jour où je devais écrire un texte de présentation de mon projet je l'ai appelé à l'aide. Erreur tactique!!! Un écrivain fait de la prose, pas des fiches techniques!

Inutile de dire que j'ai écrit mon texte seule, mais en récompense j'ai reçu ce magnifique texte inspiré de mon travail et de mon amour de l'Inde. Cette page à trésors est le lieu parfait pour le partager avec vous.

Un énorme merci à lui.

"Au petit matin, quand elle se réveilla, elle fut surprise du souvenir très précis de son rêve.

C’était un peu comme si elle n‘avait pas vraiment dormi. Le repas de la veille avait été arrosé, sans plus, mais le bruit des bouchons de liège qui jaillissent des bouteilles était resté dans son oreille. Il y avait aussi eu des épaules amies sur lesquelles elle croyait avoir déposé ses soucis, des rondeurs aussi sereines que les nœuds d’un bois poli.

Puis, sans qu’elle puisse maintenant l’expliquer, elle s’était retrouvée dans un pays bien plus chaud que le sien, avec la poussière, les saris des femmes comme des drapeaux de victoire, l’ombre bienvenue des temples, les mains jointes et les sourires éclatants. Et les odeurs, oui, elle les sentait encore, à l’aube, dans son atelier, devant le premier bijou à créer ce matin-là : le curry, le jasmin, la cardamome, et le soleil sans cesse renouvelé du safran.

Elle voyait aussi danser devant ses yeux le cuir souple du ventre des vaches sacrées qui arpentaient les rues sans souci des voitures ni du temps qui passe. Elle était occupée à rassembler toutes ces images en écarquillant les yeux, et lentement prenaient forme devant elle des taches de couleurs et des vapeurs solides de cuir, de liège et de lin suspendues à des morceaux de bois qu’on auraient dits humains. Son rêve l’avait simplement emmenée dans le pays qu’elle n’avait jamais vraiment quitté.

 

La journée pouvait commencer. "

Armand Henrion

Amère patrie - Terres de feu - La battue - La poupée tsigane - Bellegarde, 1. Les promesses, 2. Appaloosa, 3. Avant la nuit

Editions Memory.

Please reload

De la Créatrice au Photographe

Quand on oublie de recharger son appareil photo pour immortaliser sa première vente privée, on bénit le ciel d'être installée chez un photographe amateur qui a de l'idée!

Un tout grand merci à Valéry Mathieu pour les souvenirs.

Please reload